COUPARD Henri, Émile, Joseph

Par Gilles Pichavant

Né le 10 août 1896 au Havre (Seine-inférieure, Seine-Maritime), mort en février 1936 au Havre ; ouvrier voilier au Havre ; syndicaliste autonome puis CGT ; conseiller prud’homme.

Fils d’Auguste Coupard, ouvrier voilier sur le port du Havre (Seine-inférieure, Seine-Maritime), et de Marie Fafin, Henri Coupard épousa le 14 septembre 1920 au Havre Marie Auger, dont il divorça le 16 février 1929. Le 27 décembre 1929, il se remaria avec Léonie Fafin, ouvrière tailleur, elle même divorcée.

De 1928, au moins, à sa mort en février 1936, Henri Coupard fut secrétaire du syndicat autonome puis confédéré des ouvriers voiliers du port du Havre. Il fut conseiller prud’homme au Havre, et fut président général des prud’homme du Havre en 1934.

En 1931, il était président du Comité pour élever un monument sur la tombe de Jules Durand qui fut inauguré le 3 mai de cette année-là.

Le journal Vérités de l’Union des syndicats ouvriers du Havre et de sa région annonça sa mort brutale dans son numéro de février 1936. Il fut remplacé le 10 mars suivant par Rebeuf*, lors d’une réunion extraordinaire du syndicat.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article107135, notice COUPARD Henri, Émile, Joseph par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 13 décembre 2015.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. Nat. F7/13041, rapport du 9 février 1931 et F7/13028, rapport du 23 juillet 1934. — Arch. Mun. Le Havre, journal [Vérités}, cote 4Mi 770.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément