LHOTELLERIE Henri

Par Yves Le Maner

Né le 10 septembre 1885 à Saint-Saulve (Nord), Henri Lhotellerie décida de prendre, à la fin de son service militaire, en 1905, un engagement volontaire dans les troupes coloniales et participa pendant plusieurs années à des missions de " pacification " en Chine et en Indochine. Rapatrié en France, il remplit pendant la guerre de 1914-1918 la périlleuse mission de brancardier.

Démobilisé en 1919, il entra aux PTT et se syndiqua à la CGT. Secrétaire du syndicat confédéré des employés de Valenciennes (Nord) de 1921 à 1935, il conserva cette fonction à la tête du syndicat réunifié de 1935 à 1940.

Membre du Parti SFIO, Lhotellerie fut élu conseiller municipal de Saint-Saulve en 1929 et siégea jusqu’à sa mort, le 5 août 1957, occupant un poste d’adjoint après la Deuxième Guerre mondiale.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article118513, notice LHOTELLERIE Henri par Yves Le Maner, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Yves Le Maner

SOURCES : Arch. Dép. Nord, M 595/35. — H. Iéria, Mémoire de Maîtrise, Lille III, 1974, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément