RAJOSVAH Émile

Par S. Randrianja

Circa 1883 - Secours rouge international - Ecrivain public

Né vers 1883 à Fianarantsoa (Madagascar), Émile Rajosvah, écrivain public, commença en 1929 à militer en faveur de l’émancipation de ses compatriotes. En effet, il organisa cette année-là, une pétition en faveur des paysans expropriés ; la pétition adressée aux autorités coloniales n’ayant pas reçu de réponse, Émile Rajosvah l’envoya alors au journal l’Opinion de Diego-Suarez. Il y collabora ainsi qu’aux journaux qui lui succédèrent, sous le pseudonyme de Baroa. Il s’installa peu après à Port-Bergé et y retrouva Jean Ralaimongo, assigné à résidence.

Le 17 août 1932, la maison où habitait Ralaimongo étant incendiée par des mains criminelles, Émile Rajosvah aida à éteindre le feu. Il contracta une pneumonie qui l’emporta dix jours plus tard, le 28 août.

Il était aussi membre du Secours rouge international.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article128002, notice RAJOSVAH Émile par S. Randrianja, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 9 décembre 2014.

Par S. Randrianja

SOURCE : Aurore Malgache, 13 octobre 1933.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément