SENNELIER Abel [SENELIER à l’état civil).

Né le 16 décembre 1864 à Rouillé (Vienne), mort le 27 février 1952 à Paris (XVIIe arr.) ; président de la Fédération nationale des groupements professionnels d’instituteurs et institutrices de France

Directeur de l’école communale de garçons de la rue Championnet à Paris (XVIIIe arr.), Abel Sennelier était, début 1920, président de la Fédération nationale des groupements professionnels d’instituteurs et institutrices de France et directeur du journal l’Union des fonctionnaires dont le 1er numéro parut le 5 mai 1920. Il s’opposa à la transformation des groupements en syndicats affiliés à la CGT, fut exclu de la fédération et créa alors l’Union fédérative professionnelle des fonctionnaires qu’il présida et qui avait pour organe le même journal.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article130993, notice SENNELIER Abel [SENELIER à l'état civil)., version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 22 octobre 2019.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13727. — Acte de naissance n°83 du 16 décembre 1864, commune de Rouillé concernant Abel Senelier. — Note de Thierry Thomas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément