Né vers 1933, mort en octobre 2004 ; contrôleur des PTT ; militant socialiste de Villeubanne (Rhône).

Secrétaire de la section de Villeurbanne 1971-1977, membre du CERES, Rolland Massard fit partie du comité directeur du PS entre 1973 et 1977. Il fut signataire de la motion du CERES pour le congrès de Grenoble de juin 1973. Charles Hernu parti à la conquête de la mairie de Villeurbanne, en 1977, lui aurait proposé le poste de premier adjoint mais il refusa car la liste était trop ouverte aux anciens amis de Étienne Gagnaire.En effet, Rolland Massard avait le projet de "relancer" la section du Parti socialiste à Villeurbanne après l’exclusion d’Étienne Gagnaire et il n’entendait pas tirer un trait sur cette crise.
Salarié des PTT, syndicaliste FO, il prit la responsabilité de la Fédération nationale des coopératives puis de la Société coopérative de vente par correspondance Coop PTT.
Rolland Massard adhéra au MDC (Mouvement des citoyens) de Jean-Pierre Chevènement, il se présenta sur la liste conduite par Gilbert Chabroux et fut suppléant aux législatives de 1997. Il fut en opposition totale avec le projet de ligne de tramway Perrache-La Doua et créa l’association "Déplacement citoyens".
Il entra au conseil municipal en raison du décès du communiste Jean Duffez en juillet 1999.
Décédé fin octobre 2004, sa crémation eut lieu au cimetière communal de Bron le 3 novembre 2004.
Même si Rolland Massard n’accéda pas à des fonctions électives de premier plan, il fut un des plus grands militants du Parti socialiste à Villeurbanne.

SOURCES : Le Progrès, 24 septembre 1999, 31 octobre 2004. — Arch. Nat., 19810440 /13, dossier Hernu. — Ministère de l’Intérieur, Les élections législatives de 1973, Imprimerie nationale, 1973. — Notes de Gilles Morin et de Christophe Coupaud.

Version imprimable de cet article Version imprimable