Né le 27 septembre 1870 à Marseille ; typographe ; anarchiste de Marseille (JA).

Emile Abdon demeurait avec son père au 34 quai du Port à Marseille. Membre des Jeunesses anarchistes en 1891, il fut signalé très rapidement comme "un des plus déterminés et des plus violents", ce qui lui valut d’être inscrit en mars 1892 sur la liste des anarchistes les plus dangereux. En 1893 et 1894 son domicile, 114 rue Bergère, fut perquisitionné à plusieurs reprises. Sans doute découragé, il s’écarta du mouvement et fut rayé des Etats le 1 décembre 1896. Sa notice mentionne qu’il est décédé sans autre précision.

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône M6 3391, 3395, 3397, 4867, 4700 & Z1/10 — René Bianco, "Le mouvement anarchiste à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône", Thèse 3e cycle, 1977.

Rolf Dupuy

Version imprimable de cet article Version imprimable