Né à Roubaix (Nord) le 7 août 1869, mort le 2 août 1953. Marchand de journaux ; militant anarchiste de Gand (Belgique)

Jean Baptiste Schaut était né de parents belges à Roubaix (Nord). Il arriva des Pays-Bas en 1893 à Gand (Belgique), où il devint marchand de journaux. En 1908, il participait à des organisations syndicalistes révolutionnaires locales. Il fut signalé en février 1909 comme ayant pris la parole en flamand et, sous le pseudonyme Adamas – sous lequel il sera désormais connu dans le mouvement libertaire – d’avoir participé à un meeting à Bruxelles.
Il fut le délégué de Gand au 3è congrès anarchiste belge tenu le 25 décembre 1925 auquel participèrent vingt-six délégués et où Hem Day* fut nommé secrétaire de la Fédération des groupes anarchistes. Ce même congrès décida de changer le titre du journal L’Émancipateur en celui de Le Combat, journal auquel Adamas collabora régulièrement (1926-27). En 1926 il était membre de l’Union Anarchiste Communiste (UAC) française et participa en août à un meeting en faveur de Sacco et Vanzetti.
Vieux militant anarchiste et syndicaliste belge, Adamas, qui participait encore au début des années 1950 aux réunions du groupe L’action Commune Libertaire, est mort le 2 août 1953.

SOURCES : D. Karolinski, Le mouvement anarchiste en Wallonie et à Bruxelles, 1919-1940 (Mémoire licence, 1983) — Le Combat syndicaliste, 11 septembre 1953 — notes de Marianne Enckell.

Rolf Dupuy

Version imprimable de cet article Version imprimable