SALCEDO Patrick, Yves-Emile, dit Patricio [Dictionnaire des anarchistes]

Par Hugues Lenoir

Né le 31 août 1956 à Paris (VIIIe arr.) ; cheminot puis kiosquier ; membre de la Fédération anarchiste, secrétaire général du syndicat des kiosquiers parisiens CGT.

Patrick Salcedo est le fils d’Émile Salcedo (1920-1995) qui fut agriculteur en Algérie jusqu’en 1962 puis conseiller social à la DDASS à son retour en France. Anticlérical et athée, engagé dans les forces françaises libres, il fut proche du PC, jusqu’à la révolution hongroise de 1956, puis devint de sensibilité libertaire. Yvette Vives, la mère de Patricio, est née en 1925 en Algérie. Anticléricale et athée, de sensibilité socialiste et écologiste, elle fut secrétaire.

Patricio Salcedo a vécu en France et en Espagne. Il vit depuis 2002 avec Sylvie Verwee, enseignante de sensibilité libertaire. Après un bac A en 1973 au lycée Jean-Jaurès de Montreuil, il obtint une maîtrise d’espagnol en 1988 à l’université de Malaga (Espagne).

De 1974 à 1980, il fut employé comme roulant (surveillant de voiture couchettes internationales) à la SNCF qu’il quitta en 1980. Dans cette entreprise, il fut adhérent de la CFDT (1974-1980) et participa à de nombreuses grèves.

Depuis 1980, il est gérant de kiosques à journaux et adhérent de la CGT du Livre ; depuis 2008, il est secrétaire général du syndicat des kiosquiers parisiens CGT.

Patricio adhéra à la Fédération anarchiste (FA) à la fin de 1972, « parrainé » par Maurice Laisant, et y milita jusqu’en 1980. En 1975, il participa à la création de Voie libre, revue des cheminots anarchistes (FA), et milita au groupe Voline (Montreuil-Rosny) jusqu’en 1977 où il créa avec Philippe Roussel le groupe Camillo-Berneri à Paris XXe arr..

Emprisonné le 23 mars 1979 durant la manifestation de soutien aux sidérurgistes avec 11 autres compagnons de la FA, il fut condamné à 6 mois de prison dont 5 avec sursis. En 1980, il quitta la FA suite à des querelles de personnes mais resta de sensibilité anarchiste ; il expose Le Monde libertaire dans son kiosque et participe aux manifestations de la FA.

Dans le milieu des années 1970, il fut mandaté au comité de rédaction du Monde libertaire et participa au secrétariat aux relations internationales. À ce titre, il représenta la FA au 2e Congrès de l’Internationale des fédérations anarchistes à Carrare, en 1978, avec Hervé Trinquier. Il fut mandaté par la FA au congrès de la CNT en exil en 1978 à Toulouse.
Patrick Salcedo a réadhéré à la FA en 2009, au groupe Anartiste, et participe à la revue éponyme.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article155327, notice SALCEDO Patrick, Yves-Emile, dit Patricio [Dictionnaire des anarchistes] par Hugues Lenoir, version mise en ligne le 21 avril 2014, dernière modification le 23 juin 2019.

Par Hugues Lenoir

ŒUVRE : Articles dans Voie libre et dans Le Monde libertaire ; Spleen du kiosquier 1 et 2 ; Anartiste, n° 10, juin 2007, et n° 12, mai 2008.

SOURCE : Témoignage direct, novembre 2009.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément