KOECHLIN Heinrich, Eduard (Heiner) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né à Bâle (Suisse) le 21 janvier 1918, mort dans la même ville le 7 mai 1996. Libraire, anarchiste.

D’une famille socialiste, Heinrich Koechlin fit des études de lettres et enseigna brièvement dans sa ville ; il s’engagea en faveur des réfugiés pendant la Deuxième Guerre, comme Isaac Aufseher, qui avait été membre des Deutsche Anarchosyndikalisten (DAS) à Barcelone, puis en faveur des réfugiés et immigrants espagnols.

En 1947 il partit pour Paris faire des recherches pour sa thèse sur la Commune de 1871 et publia avec son frère Felix et Isaac Aufseher Der freiheitliche Sozialist (10 numéros de 1947 à 1949 ; imprimé à Paris), suite des Blätter für freiheitlichen Sozialismus (1944-1946) que les trois compères avaient publiées à Bâle, malgré la censure de la guerre qui sévissait encore. Il était à Paris en contact avec des anarchistes français et espagnols et adhéra à la CNT espagnol en exil.

De retour à Bâle, il fonda la maison d’édition Don Quijote en 1950 pour y publier sa thèse, qui fut remarquée par Albert Camus* et Hannah Arendt, et traduite la même année en Argentine (Ideologias y tendencias en la Comuna de Paris ; rééd. Proyección, 1965). Il préfaça ensuite l’édition argentine de La Revolución de Gustav Landauer. Il publia aussi des revues (Akratie, Sisyphos), une étude sur Proudhon et de nombreuses traductions d’auteurs libertaires.

Il invitait fréquemment des orateurs pour le Premier Mai, comme José Peirats, Gaston Leval*, Federica Montseny, notamment pour s’adresser à la communauté espagnole de Bâle.

Pour une biographie plus complète, des sources et une bibliographie, voir la notice de Werner Portmann dans le Chantier biographique des anarchistes en Suisse.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156086, notice KOECHLIN Heinrich, Eduard (Heiner) [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 9 mars 2014, dernière modification le 9 mars 2014.

Par Marianne Enckell

SOURCES : CBACH — Franziska Schürch, Isabel Köllreuter, Heiner Koechlin 1918-1996 : Porträt eines Basler Anarchisten, Bâle, 2013.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément