AURADOU Jules A. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Né le 13 décembre 1832 à Paris, fils d’un hôtelier du Faubourg Saint-Denis devenu ensuite peintre en décors, Jules Auradou partit à l’âge de 16 ans pour les États-Unis en compagnie de son père. Embarqué le 22 mars 1849 sur la Meuse, il arriva à San Francisco (Californie) le 14 septembre de la même année. Le père et le fils partirent prospecter les mines à Kanaka bar, puis à Sacramento et Marysville.
En 1858, Jules Auradou tenait à San Francisco une maison de santé dont le bureau était installé chez un charcutier. Il était membre à cette date de la Société française de bienfaisance mutuelle.

En 1869, Jules Auradou fit un voyage en France (où son père était reparti en 1858). Peu après de son retour à San Francisco en 1871, il épousa une Française, Ernestine Burnouf, avec qui il eut 4 enfants.
Membre ou sympathisant de la section française n° 19 de l’AIT de San Francisco, Jules Auradou versa son obole à la souscription organisée par les Internationaux au bénéfice des veuves et des orphelins des combattants de la Commune de Paris en février 1873.

Il déménagea ultérieurement à Healdsburg (comté de Sonoma). Lors d’une entrevue avec le Dr R. Phelan en 1929, à l’âge de 97 ans, il laissait percer sa nostalgie d’expatrié en s’exclamant « Je veux revoir Paris. Penser que je suis un Parisien et que je n’ai jamais vu ni la Tour Eiffel, ni le pont Alexandre III ! »
Jules Auradou mourut en Californie le 3 mars 1932.

Il se confond vraisemblablement avec Anradon (voir ce nom).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article160326, notice AURADOU Jules A. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 juin 2014, dernière modification le 26 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Socialiste, 9 mars 1873 ; Annick Foucrier, Le Rêve californien, Paris, Belin, 1999, p. 383, 391 ; note d’Annick Foucrier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément