KASPERSKI Georges [Dictionnaire des anarchistes]

Par Julien Lucchini, Rolf Dupuy

Né le 23 avril 1863 à Arcis-sur-Aube (Aube) ; bonnetier, marchand de journaux, puis horloger ; militant anarchiste de l’Aube.

Fils de Georges Kasperski, fileur, et de Catherine Patte, ouvrière, Georges Kasperski, qui demeurait route de Lens à Sainte Savine, fut condamné en juillet 1884 à 8 jours de prison pour "rébellion". En 1896 il était le secrétaire du groupe anarchiste de Troyes dont faisaient partie le typographe Lucien Parent, les ouvriers bonnetiers Jules Parent, Pierre Perret et Gabriel Maire, l’horloger Camille Lavocat et le rebrousseur Henri Enfroy. Il était également l’un des diffuseurs de la presse libertaire dans la région.

Il fut recensé comme militant libertaire par l’administration policière de 1897 à 1912.
Il exerça dans la région de Troyes les métiers de bonnetier (1897), marchand de journaux (1900) et enfin d’horloger (1912).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article161715, notice KASPERSKI Georges [Dictionnaire des anarchistes] par Julien Lucchini, Rolf Dupuy, version mise en ligne le 26 juillet 2014, dernière modification le 6 mars 2015.

Par Julien Lucchini, Rolf Dupuy

SOURCES : AD Aube 1M640 — Vivien Bouhey, Les anarchistes contre la République, Thèse pour l’obtention du doctorat en histoire contemporaine sous la direction de Philippe Levillain, Université Paris X-Nanterre, 2006. - État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément