REY Claudine, Louise [épouse HENSGEN puis reprend son nom de famille]

Par Claude Pennetier

Née le 14 octobre 1938 à Paris (XIIIe arr.) ; employée, journaliste ; militante de la CGT ; militante de l’UJFF et du PCF à Paris ; secrétaire nationale de l’UFF ; présidente des Amis et amies de la Commune de Paris.

Annie Gayt, Sylvie Pepino, Claudine Rey auteures du <em>Petit dictionnaire des femmes de la Commune</em>
Annie Gayt, Sylvie Pepino, Claudine Rey auteures du Petit dictionnaire des femmes de la Commune
Cliché pris dans le bureau Maitron du CHS, Centre Pouchet, en 2015.

Fille d’un tôlier-chaudronnier à la SPIE et d’une mère qui élevait ses trois enfants et deux neveux élevés et dont un adopté à l’âge de quatre ans, le couple recueillit également un neveu de quinze ans devenu orphelin, Claudine Rey ne vit guère son père prisonnier de guerre pendant sa petite enfance. Elle fréquenta l’école publique, le cours complémentaire de la rue Tolbiac et le collège Sophie Germain en seconde et première.

En 1956, elle entra à la Fédération de la mutualité sociale comme employée au centre médical d’exploration fonctionnelle (rue Saint-Victor, Ve arr.) puis au centre médical Moulinet (XIIIe arr.) jusqu’en novembre 1959, date de la naissance de sa fille aînée. Elle se mit en congé parental en 1960-1961. Elle s’était mariée le 20 décembre 1958 à Paris (XIIIe arr.) avec Claude Émile Hensgen ; le couple eut trois enfants (1959, 1966, 1970) puis divorça en juin 1978. Claudine Hensgen reprit alors son nom de Rey.

Déjà membre de l’UJFF (Union des jeunes filles de France) dès 1956, elle adhéra au PCF le 14 octobre 1958 et devint, dès 1959, secrétaire de la cellule HLM du quai de la Rapée dans le XIIe arr., puis membre du comité de section et secrétaire de la section Bercy. En effet, elle était, en 1962, secrétaire de cellule à l’Entrepôt de Bercy (XIIe arr.). Elle avait repris du travail comme employée au Vin des Rochers, maison Gouin. Dès l’année suivante, elle entra par concours à la Fédération de la Mutualité agricole, statisticienne au service "1900" situé rue de Charonne (XIe arr.), où elle fut déléguée syndicale CGT. En 1965, elle fut détachée à la Fédération CGT de l’agriculture, 53 rue du Château d’eau (Xe arr.) mais un congé de maternité et parental (1966-1968) interrompit son activité professionnelle.

De retour dans la vie active en 1969, elle travailla pour l’Institut de sondage Dorset puis de 1970 à 1973 à la Fédération des patronages laïques (les Francas) rue Martel dans le Xe arrondissement. De 1973 à 1983, elle fut permanente à l’UFF (Union des femmes françaises) : secrétaire départementale de Paris, membre du bureau national et secrétaire nationale à l’organisation et responsable de la commission des droits des femmes avec notamment Marie-Claude Vaillant-Couturier et Nicole Dreyfus.

En 1983, elle reprit un poste de maîtrise au comité d’entreprise de la RATP. Elle fut secrétaire de cellule, responsable du syndicat CGT des employés du CE jusqu’en 1986. Elle occopa ensuite la fonction de fut journaliste à La Terre, journal paysan du Parti communiste, de 1986 à 1996. Pendant les années 1970, elle siégea au comité fédéral communiste de Paris et au bureau fédéral sous le nom de Claudine Hensgen.

Mais, c’est sous celui de Claudine Rey qu’elle milita à partir de 1994 aux Amis de la Commune de Paris. D’abord responsable de la commission littérature, membre du conseil d’administration, elle fut secrétaire générale, vice-présidente, présidente de 2007 à 2013 puis présidente d’honneur.

Claudine Rey démissionna du PCF en mai 2000.

Elle se pacsa le 2 février 2015 à Paris (XIe arr.) avec Yves Lenoir mort en 2016.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article175464, notice REY Claudine, Louise [épouse HENSGEN puis reprend son nom de famille] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2015, dernière modification le 20 décembre 2016.

Par Claude Pennetier

Annie Gayt, Sylvie Pepino, Claudine Rey auteures du <em>Petit dictionnaire des femmes de la Commune</em>
Annie Gayt, Sylvie Pepino, Claudine Rey auteures du Petit dictionnaire des femmes de la Commune
Cliché pris dans le bureau Maitron du CHS, Centre Pouchet, en 2015.

OEUVRE : Avec Annie Gayat, Sylvie Pépino, Petit dictionnaire des femmes de la Commune, les oubliées de l’histoire, Les Amis de la Commune de Paris, Limoges, Le Bruit des Autres, 2013. — Participation à Le Paris de la Commune 1871, sous la direction de Jean-Louis Robert, Paris, Belin, 2015.

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Informations communiquées par Claudine Rey en 2015. — État civil.

Version imprimable Signaler un complément