HALOPÉ Etienne

Par Louis Botella

Ardoisier ; syndicaliste CFTC du Maine-et-Loire.

Au début de l’année 1933, Etienne Halopé succéda à Jean Brochard au poste de président du syndicat chrétien [CFTC] des ardoisiers de Trélazé. Il assuma encore cette fonction au-delà de janvier 1935.

Pierre Henry, son beau-frère, était membre du conseil de ce syndicat.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article177686, notice HALOPÉ Etienne par Louis Botella, version mise en ligne le 5 janvier 2016, dernière modification le 5 janvier 2016.

Par Louis Botella

SOURCE : Le Messager syndical, organe mensuel de l’Union des syndicats chrétiens de l’Union régionale Ouest, puis La Voix des travailleurs, organe de cette union régionale, février, mai, octobre 1933, août, décembre 1934, janvier 1935 (CHT Nantes).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément