BARALLON René

Par Robert Serre

Né en 1922 à Saint-Romain-d’Ay (Ardèche), fusillé sommairement le 30 mars 1944 à Châteauneuf-du-Rhône (Drôme).

Employé à Lyon (Rhône), membre du maquis Pierre, Le jeudi 30 mars 1944 à l’aube, un petit groupe, parmi lesquels René Barallon, commandé par les lieutenants Marcel Delaby et Daniel Quinaud se ravitaillait en essence à un wagon-citerne stationné sur une voie de garage de la gare de Châteauneuf-du-Rhône. Alors que l’opération touchait à sa fin, un camion d’Allemands surgit. Les officiers aux postes de garde (Delaby et Quinaud) firent face pour donner le temps aux autres de battre en retraite. Delaby fut abattu, Quinaud, blessé à la rotule, fut pris. Les hommes qui s’emparèrent de l’essence gagnèrent les collines voisines mais ne purent rejoindre le camp pour donner l’alerte. Neuf d’entre eux se réfugièrent à la ferme d’Aubagne. Tandis que deux maquisards partirent au ravitaillement et qu’un autre alla chercher du secours, les Waffen SS attaquèrent la ferme. Les six hommes résistèrent face aux trente Allemands de 8 h à midi jusqu’à épuisement de leurs munitions. Deux furent tués dans le combat. Les autres maquisards furent capturés et amenés sur la place de la Mairie à Allan. Ils furent fusillés contre le mur du préau de l’école.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article180279, notice BARALLON René par Robert Serre, version mise en ligne le 2 mai 2016, dernière modification le 16 octobre 2016.

Par Robert Serre

SOURCES : Carte CVR. — Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 192. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 101. — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — . Vernin p. 31. — Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 265. — M. Martel, Allan, mon village, de juin 1940 à août 1944, imprimerie Leroy, Le Teil, 1947, p. 27. — Arch. Dép. Rhône, 3808 W 249. — Arch. Dép. Drôme, 1920 W. — Mémorial Allan. — Plaque com. Allan

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément