BERTHET Martial, Maximin, Antoine

Par Robert Serre, Jean-Pierre Ravery

Né le 17 juin 1889 à Vassieux-en-Vercors (Drôme) ; abattu par des parachutistes allemands le 21 juillet 1944 à Vassieux-en-Vercors (Drôme), propriétaire cultivateur.

Âgé de 55 ans, Martial Berthet faisait fonction de maire de Vassieux depuis deux jours. Caché dans une grotte avec sa femme, Augusta née Jallifier, et leur fillette qu’il tentait d’éloigner, il fut trahi par les aboiements de son chien et abattu le 21 juillet 1944 par des parachutistes du Kampfgruppe Schäfer.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article181471, notice BERTHET Martial, Maximin, Antoine par Robert Serre, Jean-Pierre Ravery, version mise en ligne le 7 juin 2016, dernière modification le 28 octobre 2018.

Par Robert Serre, Jean-Pierre Ravery

SOURCES : Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 279. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 236. — . Monument Vassieux. — Témoignage du. curé Gagnol. — Archives départementales de la Drôme — Jan Volker Schlunk, Juillet 1944, Parachutistes allemands dans le Vercors, éd. Privat, 2016.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément