Dirigeant syndical de Chine populaire. Vice-président de la Fédération pan-chinoise des syndicats en 1979-1981.

Ses fonctions dans l’important syndicat des mineurs chinois (dont il a présidé le comité national au moins de 1950 à 1957) ont valu à cet ouvrier de Fushun (Liaoning) des responsabilités nationales et provinciales dans l’appareil syndical : il a été membre du Comité exécutif de la Fédération pan-chinoise de 1953 à 1967 et président de la fédération des syndicats de la province charbonnière du Liaoning de 1959 à 1967. Comme d’autres dirigeants syndicaux de haut rang, il a été conduit à remplir diverses tâches de liaison avec des syndicats étrangers, soit dans le cadre de la Fédération Syndicale mondiale (F.S.M.) où il a occupé plusieurs postes (membre du Conseil en 1953, et membre suppléant en 1957), soit en tant que responsable pour le Liaoning de plusieurs associations d’amitié avec l’étranger, soit encore comme député à l’A.N.P. (depuis 1954). Éliminé par la Révolution culturelle en 1966, il reparaît en 1979 pour être élu vice- président de la Fédération pan-chinoise des syndicats. Mais en 1982, il ne conservait plus que la présidence des syndicats du Liaoning (qu’il avait acquise en 1979).

Source  : Outre WWCC, voir Bartke (1981).

Jean-Luc Domenach

Version imprimable de cet article Version imprimable