TOPORNISKI Antoine

Par Frédéric Stévenot

Né le 18 octobre 1921 à Révillon (Aisne), abattu sommairement le 30 août 1944 à Rubigny (Ardennes) ; ouvrier agricole ; FFI.

Âgé de 23 ans, Antoine Toporniski faisait partie d’une fratrie de neuf enfants. Demeurant à La Maison rouge, à Wadimont, il fut abattu sur la route du village voisin de Rubigny avec deux autres camarades, le 30 août 1944.
Un monument a été érigé en leur mémoire.

Reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 683113), Antoine Toporniski fut homologué FFI et DIR (GR 16 P 573631). La médaille de la Résistance lui fut décernée à titre posthume (décret du 25 janv. 1973 , JO du 10 fév.).

Le nom d’Antoine Toporniski figure sur le mémorial de Berthaucourt (Ardennes) et sur le monument aux morts de Rubigny.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182411, notice TOPORNISKI Antoine par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 8 juillet 2016, dernière modification le 15 août 2018.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, dossiers adm. résistants. Liste des médaillés de la Résistance à titre posthume (ap. 1948). — Sites Internet : Mémorial GenWeb ; Ardenne, tiens ferme. — Documents Joël Canard.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément