LOUIS Marcel

Par Michel Gorand

Né le 5 avril 1921 à Maillet (Indre), exécuté sommairement le 27 juillet 1944 à Gargilesse-Dampierre (Indre) ; cultivateur ; FTP-FFI.

Fils de Marcel Louis et de Marie Louise Thibaud ; Marcel Louis, fils, était cultivateur ; résistant FTP et soldat des Forces françaises de l’Intérieur (FFI), au maquis de l’Indre, il fut fait prisonnier à la ferme de Château-Gaillard (PC du maquis) à Gargilesse-Dampierre, lors de l’attaque des soldats allemands et miliciens le 27 juillet 1944 ; il resta à genoux, les mains sur la tête, pendant plusieurs heures, en plein soleil, devant la mare située dans la cour de la ferme et fut fusillé en fin de journée. « Mort pour la France ». Déclaration de décès le 29 juillet par son père (qui indique mort le 27 juillet à Malicornay). Son nom est inscrit sur la stèle érigée en 1945 sur la place de Dampierre ainsi que sur une plaque apposée sur le mur de la ferme de Château-Gaillard.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article186030, notice LOUIS Marcel par Michel Gorand, version mise en ligne le 14 octobre 2016, dernière modification le 14 octobre 2016.

Par Michel Gorand

SOURCES : n°11 du registre des décès de Malicornay. — Combats des maquisards Indre été 1944, ANACR 2012 ; livret de Gargilesse (2004).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément