POLVENT Hector, Alexandre

Par Frédéric Stévenot

Né le 21 avril 1901 à Pommereuil (Nord), abattu le 7 juillet 1944 à Saint-Algis (Aisne) ; gendarme ; résistant FFI-BOA.

Fils de Corneille Polvent, journalier âgé de trente-quatre ans et de son épouse Clémentine Gautier, ménagère âgée de vingt-quatre ans, Hector Polvent se maria à Pommereuil le 20 septembre 1926, avec Raymonde Adélaïde Dambrine.
Il fut tué au maquis de La Goupille (Saint-Algis) le 7 juillet 1944, avec Marcel Annoepel, André Droit et le gendarme Edmond Bachimont.
Hector Polvent était gendarme, affecté à la brigade mixte de Saint-Quentin. Résistant au sein du BOA et de l’OCM, il était sergent FFI.

« Mort pour la France » (AC 21 P 134752), il reçut la médaille de la Résistance à titre posthume, par décret du 10 novembre 1960 (JO du 16 novembre 1960). Il fut également été décoré de la Légion d’honneur, en tant que chevalier (décret du 10 novembre 1960, paru dans le Journal officiel du 16), puis officier (décret n° 71758). Cette distinction a été remise le 24 novembre 1960 à sa veuve, Raymonde Polvent, alors domiciliée au n° 5 de la Cité du Huit-Octobre à Saint-Quentin. Hector Polvent fut homologué FFC, FFI et DIR (GR 16 P 484577).

Son nom figure sur le monument de la Coupille, érigé sur le territoire de la commune de Saint-Algis, avec ses quatre compagnons tués au même endroit, lors de l’attaque du maquis. Il est également en d’autres endroits : sur le monument aux morts de Pommereuil (Nord), sur le monument aux morts de Saint-Algis, sur une plaque commémorative apposée sur un mur de la gendarmerie de Saint-Quentin, boulevard Gambetta, et sur le monument aux morts de la même commune.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article186793, notice POLVENT Hector, Alexandre par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 12 novembre 2016, dernière modification le 16 août 2019.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, dossiers résistants. — Sites Internet : Mémorial GenWeb ; Mémoire des hommes ; Généalogie Aisne ; base Léonore ; Médaille de la Résistance. — État civil de Pommereuil, 3 E 6951.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément