FRÉMEAUX Julienne SEBERT, Mme François, Florien

Par PIerre Baudrier

Fabricante de corsets. En 1861 elle fut accusée d’appartenir à une société secrète dirigée par Blanqui et fut condamnée à un an de prison et 100 francs d’amende. Son mari, lui, fut relaxé.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article188221, notice FRÉMEAUX Julienne SEBERT, Mme François, Florien par PIerre Baudrier, version mise en ligne le 2 janvier 2017, dernière modification le 2 janvier 2017.

Par PIerre Baudrier

SOURCE : Journal de Toulouse politique et littéraire, 19 juin 1861, p. [3].

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément