TÉTIER Marcel, Roger

Par Frédéric Stévenot

Né le 24 septembre 1912 à Creil (Oise), abattu le 31 août 1944 à Rozoy-sur-Serre (Aisne) ; marié ; gendarme ; FFI.

Fils d’Ernest Louis Marcellin Tétier et de Julia Célina Lemaire, Marcel Tétier était marié à Yvonne Simonne Schemith. Gendarme dans la brigade de Rozoy, le couple demeurait dans cette même commune.

Combattant FFI (homologué), Marcel Tétier fut abattu par les Allemands lors des combats pour la libération de Rozoy le 31 août 1944, vers seize heures, au lieudit La Doye, en même temps qu’Marc Mion et André Joly.

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Quessy, à Tergnier (Aisne), sur celui de Rozoy-sur-Serre, ainsi que sur la plaque commémorative dans l’église de cette commune. Il figure également sur le monument aux morts de Tergnier (Quessy, Aisne), et sur le mémorial de Berthaucourt, à Charleville-Mézières (Ardennes). Tué au combat, Marcel Tétier fut reconnu « Mort pour la France » (AC 21 P 162548).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article188412, notice TÉTIER Marcel, Roger par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 7 janvier 2017, dernière modification le 21 août 2017.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. État civil de Rozoy-sur-Serre et Creil (3 E 175/99). Service historique des armées (GR 16 P 566091). — Sites Internet : Ardennes tiens ferme ; Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément