CASAURANG Henri, Michel

Par Claude Pennetier

Né le 30 juillet 1886 à Aramits (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques), mort le 31 mai 1971 au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) ; instituteur ; militant politique.

Fils d’un instituteur, Henri Casaurang se maria en avril 1906 à Paris (XIVe arr.). Instituteur à la retraite, apparenté communiste, il fut élu conseiller municipal du Kremlin-Bicêtre le 29 avril 1945 en se classant deuxième (3 644 voix sur 6 641 votants). Il fut réélu le 19 octobre 1947 sous l’étiquette Indépendant de gauche et siégea en tant que communiste à partir du 26 avril 1953. Son mandat prit fin en 1959. La première magistrature municipale était occupée par Gabriel Brion* puis Antoine Lacroix*. Aux élections municipales du 26 avril 1953, il appartenait à la liste d’Union ouvrière et démocratique de défense des intérêts communaux dans la paix et l’indépendance nationale présentée par le PCF. Il fut élu avec un total de 3 590 (suffrages et signes préférentiels).
A-t-il un rapport avec Casaurang*, instituteur de la Seine, un des créateurs de l’Association des travailleurs sans Dieu en février 1933, qui organisa le congrès international d’unité du personnel enseignant réuni à Paris le 1er avril 1933 ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article18881, notice CASAURANG Henri, Michel par Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. com. du Kremlin-Bicêtre, séries : 1K138 et 1K9.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément