COMTE-BELLOT Marcel, Rémy, Louis

Par Robert Serre

Né le 12 septembre 1924 à Rioupéroux (Isère), tué le 2 ou le 4 août 1944 à Saint-Nazaire-en-Royans (Drôme) ; soudeur à l’arc ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Rémy Comte-Bellot,né à Sidi-Bel-Abbès en 1890, employé de gare, et de Berthe Rambaud, née à Grenoble en 1902, ménagère, Marcel Comte-Bellot fut adopté pupille de la Nation en mars 1931. Soudeur à l’arc, célibataire, il était domicilié à Grenoble, 47 rue de l’Élisée.
Âgé de 20 ans, résistant, il fut tué le 2 ou le 4 août 1944 à Saint-Nazaire-en-Royans, son corps fut retrouvé sur le territoire de la commune de Saint-Nazaire-en Royans dans le parc du château Laurent. Il fut « reconnu par sa mère grâce à une photo comportant un mot d’adieu au verso daté du 2 août, trouvée dans sa chaussure ». Sa mort fut déclarée à l’état civil le 11 août, la date officielle de son décès est le 2 août.
Il a obtenu la mention Mort pour la France le 12 juin 1945 et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et "Déporté et interné résistant", (dossier SHD Vincennes GR 16 P 139982).
Son nom sur le monument au morts dit "Mur des fusillés et sur le Mémorial du Charnier, à Saint-Nazaire-en-Royans (Drôme)

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article195101, notice COMTE-BELLOT Marcel, Rémy, Louis par Robert Serre, version mise en ligne le 25 octobre 2017, dernière modification le 2 août 2019.

Par Robert Serre

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3808 W 374. — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux ADD. — Archives départementales de la Drôme, 2828 W 14. — Parsus, Malleval, p. 199. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987 276. — Le Pionnier du Vercors, n° 45 de janvier 1984. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément