CAPRE Jean, alias DUMONT Lucien

Par Jean-Pierre Ravery

Né le 14 janvier 1902 à Saint-Didier-en-Arroux (Saône-et-Loire), mort le 11 avril 1945 à Buchenwald (Allemagne) ; cheminot ; militant communiste, syndicaliste, résistant.

Dans son rapport hebdomadaire au chef du gouvernement à Vichy daté du 19 octobre 1942, le préfet de police de Paris rapportait l’arrestation de Jean Capre, « ex-chauffeur de route à la SNCF, demeurant 123, rue de la Chapelle à Paris, porteur d’une fausse carte d’identité au nom de Dumont Lucien, né le 14 janvier 1899 à Gien, et d’une fausse carte d’assurances sociales au même nom ».
Jean Capre était manifestement déjà fiché aux Renseignements généraux et son parcours connu des policiers : « militant notoire, ex-membre de la section communiste du 19ème arrondissement, puis de la section de Saint-Denis, ex-secrétaire du centre syndical de cette localité, Capre avait été licencié de la SNCF à la suite de sabotages commis dans la nuit du 20 au 21 août 1941 au dépôt des machines de La Plaine-Saint-Denis. Plusieurs tracts, dont un ayant trait aux moyens de sabotage, ont été découverts à son domicile ».
Livré aux Allemands, Jean Capre fut déporté à Buchenwald où il décéda le 11 avril 1945, le jour de la libération du camp par l’armée américaine.

Il ne semble par se confondre avec Jean Capré, cheminot syndicaliste du Nord et résistant.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article196590, notice CAPRE Jean, alias DUMONT Lucien par Jean-Pierre Ravery, version mise en ligne le 30 octobre 2017, dernière modification le 30 octobre 2017.

Par Jean-Pierre Ravery

SOURCES : Rapport hebdomadaire du Préfet de police de Paris au chef du gouvernement à Vichy daté du 19-10-1942. — Livre mémorial de la fondation pour la mémoire de la déportation.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément