GENNER Laurenz

Né le 5 août 1894 à Irnfeld (Waldviertel), mort le 11 juillet 1962.

Fils d’un petit paysan, Laurenz Genner réussit, au prix d’efforts qui lui coûtèrent la santé, à faire des études secondaires. Il entra en contact avec le Parti social-démocrate dès l’âge de dix-huit ans et fut, de 1917 à 1924, rédacteur à l’Arbeiter Zeitung (Journal des Travailleurs). Député social-démocrate au Conseil national de 1932 à 1934, Genner adhéra au Parti communiste clandestin après l’annexion de l’Autriche. Bien que malade, il fut arrêté par les nazis en 1938. Remis en liberté en 1940, il reprit son activité clandestine. Il fut encore une fois arrêté en août 1944. Relâché, il s’enfuit à l’étranger. Rentré en Autriche en mars 1945, il fut nommé, en avril, sous-secrétaire d’État à l’Agriculture dans le gouvernement provisoire. Il siégea ensuite au « Landtag » (Assemblée régionale) de Basse-Autriche.
Il déploya toute son activité dans les milieux paysans où il était très estimé. En 1950, il fonda l’Association des petits paysans. En mauvaise santé, il dut restreindre son activité.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197444, notice GENNER Laurenz, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 19 novembre 2018.

SOURCES : Archives du Comité central du Parti communiste autrichien. — Menschen des Volkes. Biographien (Les Hommes du peuple. Biographies des candidats du P.C. autrichien aux élections de 1945), Vienne, K.P.Œ., 1945.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément