GROSSE Andreas

Né en 1840, Andréas Grosse travailla d’abord dans la lingerie. Dès 1875, il milita dans le mouvement ouvrier et plus particulièrement à l’Association d’éducation ouvrière. Membre du Comité de propagande de la direction centrale du Parti social-démocrate en 1880, il édita en 1881 le Calendrier ouvrier autrichien. Employé de la Caisse ouvrière d’assurance-maladie, il présenta au congrès de Hainfeld du Parti social-démocrate, en décembre 1888, un rapport sur les assurances. Bien qu’appartenant à l’extrême gauche, il s’aligna lors de ce congrès sur les positions du parti reconstitué. Il fut l’éditeur et le rédacteur responsable de la Sozialdemokratische Monatsschrift (Revue mensuelle social-démocrate) dès sa création en 1889. Il mourut en novembre 1917 à Vienne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197452, notice GROSSE Andreas, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 19 novembre 2018.

SOURCES : Victor Adler, Briefivechsel mit August Bebel und Karl Kautsky, (Correspondance avec August Bebel et Karl Kautsky), Vienne, 1954. — L. Brügel, Geschichte der œsterreichischen Sozialdemokratie (Histoire de la social-démocratie autrichienne), vol. II-IV.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément