JOCHMANN Rosa

Née le 19 juillet 1901 à Vienne ; syndicaliste et membre du comité directeur du Parti socialiste. Député.

Orpheline, Rosa Jochmann travailla en usine dès l’âge de quatorze ans. Dès 1916, elle appartint aux syndicats et, en 1919, adhéra au Parti social-démocrate ; elle fut également présidente de son comité d’entreprise. Elle suivit en 1926 les cours de la première promotion de l’Université populaire du Parti et devint « permanente » de l’Union syndicale des Industries chimiques. En 1932 elle fut promue secrétaire générale des Femmes socialistes d’Autriche.
Plus jeune membre du Comité directeur du Parti social-démocrate en 1933, elle prit une part importante aux combats de février 1934 à Vienne. Active dans le mouvement clandestin des Socialistes révolutionnaires, elle fut arrêtée et condamnée. En 1938, elle refusa d’émigrer, fut arrêtée par la Gestapo en 1939 et après un an de prison, déportée au camp de concentration de Ravensbrück de 1940 à 1945. Elle y resta après la libération pendant près de trois mois afin de soigner les malades et les infirmes qui ne pouvaient être déplacés.
En novembre 1945, elle fut élue au « Nationalrat » (Conseil national) et constamment réélue par la suite. Elle est présidente des Combattants socialistes de la Liberté, membre du Comité directeur du Parti socialiste et secrétaire du Comité central des femmes. Elle est également membre de la direction de la Ligue des Droits de l’Homme.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197512, notice JOCHMANN Rosa, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 27 novembre 2018.

SOURCE : Walter Wisshaupt, Wir kommen mieder !... (Nous reviendrons !...) Vienne, 1967.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément