LAUSCHER Josef

Né le Ier février 1912 à Vienne ; ouvrier mécanicien. Militant communiste ; conseiller municipal de Vienne.

Issu d’une famille ouvrière de Simmering (quartier populaire de Vienne), Josef Lauscher devint mécanicien dans l’industrie automobile. Lorsqu’il était encore enfant, son frère aîné Fritz le fit entrer à l’organisation communiste des Pionniers. En 1927, il adhéra à l’Union des Jeunesses communistes, et de 1930 à 1934 il fut secrétaire de cette organisation. Coopté en 1934 au Comité central du Parti communiste, il fut, jusqu’en 1936, responsable d’une organisation de district du Parti communiste clandestin. Par la suite, dans les années 1936-1937, il fut le représentant des Jeunesses communistes autrichiennes à l’internationale des J.C. à Moscou.
A la fin de l’année 1937, il rentra en Autriche et, en janvier 1938, il fut arrêté pour activité clandestine. A l’occasion d’une amnistie générale, en février 1938, Lauscher fut relâché. Au lendemain de l’occupation de l’Autriche par les forces hitlériennes, lé 13 mars 1938, il fut arrêté par la Gestapo et déporté dans les camps de concentration, d’abord de Dachau, puis de Flossenbürg, d’Augsbourg et finalement de Mauthausen. Le 3 février 1945, il réussit à s’évader d’une compagnie disciplinaire et se cacha à Vienne. Après la libération, il devint président de la fédération de Vienne du Parti communiste et, de 1945 à 1965, fut conseiller municipal de Vienne. Il faisait partie du Comité central et du Bureau politique du K.P.CE. Mais en 1969, lors du 21e congrès du Parti, Lauscher, qui avait condamné l’intervention armée soviétique en Tchécoslovaquie, ne fut pas réélu au Comité centrai.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197552, notice LAUSCHER Josef, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 13 mars 2019.

SOURCES : Notice autobiographique.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément