LUGMAYER Karl

Par Bruno Sokoll

Né le 25 février 1892 à Ebensee, théoricien du mouvement ouvrier chrétien ; sous-secrétaire d’État à l’Éducation nationale en 1945.

Karl Lugmayer fut élevé à Urfahr, près de Linz, en Haute-Autriche. Il fit des études de philosophie, de droit et d’agronomie et devint professeur de lycée et d’université. Disciple du philosophe et réformateur chrétien Karl von Vogelsang, il fut le théoricien social du mouvement ouvrier chrétien et l’auteur de son programme de Linz (12 août 1923). Responsable à l’éducation populaire en Basse-Autriche, de 1934 à 1938, puis à Vienne, Lugmayer donna une orientation modérée à ses études économiques sur l’État corporatiste chrétien dans l’espoir de maintenir, dans l’État autoritaire, les principes démocratiques fondamentaux.
Il exprima ses idées dans Der Gewinnwirtschaft Werden (Le Devenir de l’économie de profit), Volksitümliche Volkswirtschaft (Economie politique populaire), ainsi que dans le programme de Linz. Après la promulgation de la constitution autoritaire de mai 1934, il rédigea l’ouvrage Die Berufsständische Ordnung und die Kammer für Arbeiter und Angestellte (L’Ordre corporatiste et la Chambre des ouvriers et employés).
En avril 1945, il fut nommé sous-secrétaire d’Etat à l’Education nationale dans le gouvernement provisoire et se consacra aux problèmes politico-culturels contemporains. En 1945 également, il rédigea le programme de Vienne du Parti populiste. Personnalité marquante pour une réforme sociale chrétienne, il termina sa carrière publique comme conseiller ministériel. Il siégea au « Bundesrat » (Conseil fédéral) de 1945 à 1959.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197564, notice LUGMAYER Karl par Bruno Sokoll, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 13 mars 2019.

Par Bruno Sokoll

ŒUVRES : Der Geivinnwirtschaf Werden (Le Devenir de l’économie de profit), Vienne, Typographische Anstalt, 1922. — Volkstümliche Volkswirtschaft (Economie politique populaire). — Das Linzer Programm der Christlichen Arbeiter (Programme de Linz des travailleurs chrétiens), Vienne, Typographia, 1924. — Die Berufsständische Ordnung und die Kammer für Arbeiter und Angestellte (L’ordre corporatiste et la Chambre des ouvriers et employés), Vienne, 1934. — Das Wiener Programm (Le Programme de Vienne), Vienne, 1945.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément