MAGAZINER Alfred

Né le 8 janvier 1902 ; journaliste socialiste ; rédacteur en chef de la revue Die Zukunft (L’Avenir).

Le père d’Alfred Magaziner, originaire de Budapest, était magasinier et chef du matériel aux chemins de fer. Son fils fréquenta à Vienne l’école primaire et l’école primaire supérieure. Il choisit ensuite le métier de libraire et appartint au syndicat des employés-libraires, puis adhéra à l’Association des Jeunesses ouvrières socialistes. En 1926, il fit partie de la première promotion de l’Université ouvrière (Arbeiterhochschule), école supérieure créée par le Parti social-démocrate, et il entra comme rédacteur au journal Welt am Morgen, proche du parti. En 1933, il devint rédacteur de la Correspondance social-démocrate.
Après février 1934, il émigra en Yougoslavie dont il fut expulsé après les accords de Munich.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut interné un certain temps en Angleterre, puis envoyé en Australie. De retour en Angleterre, il appartint au club des socialistes autrichiens, fut élu au bureau de ce club et au bureau des syndicalistes autrichiens résidant en Angleterre.
Après bien des difficultés, il réussit à rentrer à Vienne avec sa femme le 2 mai 1947. Il travailla d’abord comme rédacteur de la Correspondance socialiste et entra ensuite à la rédaction de Kleines Blatt (Petit Journal. Fin 1957, il fut nommé rédacteur en chef de Weltpresse (Presse mondiale), puis Oscar Pollak le fit entrer à la rédaction de l’Arbeiter-Zeitung (Journal des Travailleurs). Après la mort d’Oscar Pollak, Magaziner le remplaça comme rédacteur responsable de la revue Die Zukunft (L’Avenir).
Alfred Magaziner occupe de nombreuses fonctions ; il est en particulier président de l’Union des journalistes et écrivains socialistes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197567, notice MAGAZINER Alfred, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 13 mars 2019.

SOURCES : Archives du Parti socialiste autrichien (S. P.Œ.).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément