PITTERMANN Bruno

Né le 3 septembre 1905 à Vienne ; président du Parti socialiste autrichien de 1957 à 1967 ; président de l’Internationale socialiste depuis 1964.

Fils d’ouvriers, Bruno Pittermann fit des études de philosophie, d’histoire et de géographie à l’Université de Vienne, passa son doctorat d’histoire et l’examen d’aptitude à l’enseignement secondaire.
Comme étudiant, il commença à militer dans l’organisation touristique social-démocrate des « Naturfreunde » (Amis de la nature), puis il adhéra au parti.
Lors de la grande crise économique, il fut employé, à titre temporaire, dans une école professionnelle. Il devint, en 1929, grâce à la recommandation d’Adolf Schärf, troisième secrétaire de la Chambre des ouvriers et employés de Kärnten (Carinthie) où il fut chargé des services de bibliothèque et d’éducation.
Après février 1934, il fut congédié et arrêté. De 1938 à 1945, il travailla comme stagiaire dans un cabinet d’avocat et il obtint en même temps son doctorat en Droit.
Au début de la Seconde République autrichienne, Bruno Pittermann fut nommé secrétaire au ministère des Affaires sociales, puis premier secrétaire de la Chambre des ouvriers et employés de Vienne. Il exerça peu de temps ces fonctions, car il fut élu député au Conseil national en novembre 1945. En 1947, il devint adjoint du président du groupe parlementaire socialiste, Adolf Schärf. Lorsque celui-ci fut élu Président de la République, Pittermann fut nommé vice-chancelier. Président du Parti socialiste autrichien de 1957 à 1967, il fut élu également, en 1964, président de l’internationale socialiste et, en 1966, de nouveau président du groupe parlementaire socialiste. Il était en même temps vice-président de l’Assemblée consultative du Conseil de l’Europe.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197617, notice PITTERMANN Bruno, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 26 mars 2019.

ŒUVRE : Das Zeitalter der Zusammenarbeit. Reden (Le Temps de la collaboration. Discours), Vienne, 1965, 272 p.

SOURCES : Das ist Bruno Pittermann (Voici Bruno Pittermann), Vienne, 1966, 47 p.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément