URACH Hedy

Par Franz Vogel

Née à Vienne le 20 août 1916 ; exécutée à Vienne le 17 mal 1943 ; couturière ; militante social-démocrate, puis communiste.

Fille d’un conducteur de tramway des transports en commun de la ville de Vienne, Hedy fut élevée par sa famille dans un esprit socialiste et elle entra dans les organisations social-démocrates d’enfants, puis de jeunes. Elle milita ensuite dans l’organisation des filles de la Jeunesse socialiste jusqu’à la dissolution de toutes les organisations socialistes, le 12 février 1934.
C’est alors qu’elle adhéra à l’Union des Jeunesses communistes. Très active, elle se vit confier de nombreuses tâches difficiles, mais fut bientôt remarquée et surveillée par la police. Lors de l’annexion de l’Autriche par les nazis, elle s’enfuit à l’étranger. En 1939, devant l’extension des activités de résistance de la jeunesse autrichienne contre l’oppression nazie, Hedy rentra de Belgique pour y participer. Elle eut beau changer fréquemment de domicile, elle fut trahie par un indicateur qui s’était introduit dans son groupe et elle fut arrêtée le 19 juin 1941. Elle comparut devant le tribunal le 16 février 1942 pour crime de haute trahison et fut condamnée à la peine de mort. Elle fut exécutée le 17 mai 1943.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197749, notice URACH Hedy par Franz Vogel, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 15 avril 2019.

Par Franz Vogel

SOURCES : Dokumentationsarçhiv des œsterreichischen Widerstandes, Wien.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément