GRIVET François

Par Louis Botella

Ouvrier horloger ; syndicaliste et militant socialiste du Doubs.

En janvier 1888, François Grivet était le secrétaire de la chambre syndicale des monteurs de boites d’argent [horlogerie] de Besançon ; cette chambre syndicale fut fondée le 1er avril 1876.

Lors des élections municipales en mai 1892 à Besançon, François Grivet, secrétaire du syndicat des ouvriers monteurs en boites [horlogerie], figura sur la liste des candidats présentés le Groupe Républicain socialiste (Parti ouvrier).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article199975, notice GRIVET François par Louis Botella, version mise en ligne le 16 mai 2018, dernière modification le 16 mai 2018.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Doubs, 10 M 2528. — Le Socialiste bisontin}, organe hebdomadaire du Groupe Républicain socialiste (Parti ouvrier, (BNF Gallica).

Version imprimable Signaler un complément