RENOUL Maurice, Charles, écrit aussi REBOUL

Par Annie Pennetier

Né en 1886 ; exécuté sommairement par des soldats allemands le 17 août 1944 à Arbonne-la-Forêt (Seine-et-Marne) ; résistant

Ancien combattant de la guerre 1914-1918, Maurice Renoul était décoré de la Médaille militaire avec 4 citations. Résistant, iI fut arrêté peu avant la Libération puis exécuté avec 13 autres résistants à la mitraillette par des soldats allemands sous la direction de Wilhelm Korf, le « bourreau de la Seine-et-Marne », responsable également du massacre de 22 résistants dans le même lieu le 21 juillet 1944.
Il fut enterré sommairement dans l’une des deux fosses communes dans la plaine de Chanfroy.
Son corps fut découvert le 7 décembre 1944 par des soldats américains venant chercher du sable dans un ancien terrain d’exercice militaire situé au cœur de la plaine de Chanfroy. Des obsèques nationales eurent lieu le 14 décembre1944 à Fontainebleau où avait été aménagée une chapelle mortuaire sous le marché couvert, en présence du ministre de la Justice du GPRF, François de Menthon, et du général Pierre Billotte qui représentaient le gouvernement . Les trente-six victimes furent enterrées au cimetière de Fontainebleau où un monument commémore ces drames.

Un monument commémoratif a été également érigé dans la plaine de Chanfroy situé Allée des fusillés en Forêt de Fontainebleau . " Le 17 Août 1944, 14 Français sont morts pour que vive la France " - Non loin à 50 mètres se trouve un autre Monument aux fusillés où 22 Français sont morts le 21 Juillet 1944.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article201913, notice RENOUL Maurice, Charles, écrit aussi REBOUL par Annie Pennetier, version mise en ligne le 18 mai 2018, dernière modification le 19 juillet 2018.

Par Annie Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Loire-Atlantique, 305 J, La Résistance de l’Ouest, 20 février 1945 . — Mémorial GenWeb.

Version imprimable Signaler un complément