LE NORMAND Armand, Pierre, Marie

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 1er avril 1890 à La Motte (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; abattu par les Allemands le 18 juillet 1944 à Loudéac (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; cultivateur ; civil.

Fils de Pierre Le Normand et de Fécicité Deslandes, Armand Le Normand épousa Joséphine Georgelin. Le couple avait 2 enfants. Cultivateur, il demeurait à La Motte.
Le 18 juillet 1944, requis par la mairie de La Motte pour garder des magasins allemands à Loudéac, à 1h30 du matin (après le couvre feu), il fut tué par des militaires allemands pour une raison inconnue, au moment où il venait d’être relevé après avoir effectué deux heures de garde.
Armand Le Normand avait 54 ans. Son nom figure sur La plaque au champ de Foire boulevard de la gare en Loudéac.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article202363, notice LE NORMAND Armand, Pierre, Marie par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 12 juillet 2018, dernière modification le 17 septembre 2018.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 2W236. – Archives de l’ANACR. – Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944), Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n° 10 (2004) et n° 11 (2005).

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément