KERNIVINEN Jean, Baptiste

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 16 avril 1898 à Pédernec (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; assassiné à bout portant par des russes blancs intégrés dans les troupes allemandes le 6 août 1944 à Lanmodez (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) ; marié ; civil.

Fils de Yves Kernivinen, laboureur et de Marie Le Bihan, filandière, épousa Jeanne Campion.
Le 6 août 1944, il fut de passage Lanmodez, (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor) venu rendre visite à sa soeur tenant une exploitation agricole, demeurant à proximité du pont de Lézardrieux du côté de Plounez.
Il fut froidement assassiné au Carpont en Lanmodez par des russes blancs, Adèle Le Guevel et Yves Le Berre subirent le même sort tragique. Yves L’Anthoën malgré dix balles dans le corps survivra à ce massacre.
Jean Kernivinen avait 46 ans, son nom figure sur Le monument du Carpont en Lanmodez
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article202375, notice KERNIVINEN Jean, Baptiste par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 14 juillet 2018, dernière modification le 3 septembre 2018.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor 165J2 (fonds Boulbain), 2W235, 2W237. —Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944, Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n°10 (2004) et n°11 (2005).

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément