DURAND Pierre, Joseph, Constant

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 8 janvier 1927 à Erquy (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; tué au combat le 2 juillet 1944 à Saint-Nicodème (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; étudiant ; FFI.

Fils de René Durand et d’Hélène Chapelain qui demeuraient à Fréhel (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor).
Le 2 juillet 1944, deux FFI passèrent près du bourg de Saint-Nicodème, ils furent surpris par une patrouille allemande. Pierre Durand fut tué dans un champ près du village de Saint-Cognan, son camarade fut arrêté.
Pierre Durand avait 17 ans. Son nom figure sur Le Monument de Port-à-la-Duc en Fréhel et sur La Plaque des élèves, ancien Lycée Curie, 4 rue Curie en Saint-Brieuc.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article202484, notice DURAND Pierre, Joseph, Constant par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 13 juillet 2018, dernière modification le 3 septembre 2018.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 2W236. – Archives de l’ANACR. – Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944), Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n° 10 (2004) et n° 11 (2005).

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément