FERRAND Pierre, Marie, Paul

Par Frédéric Stévenot

Né le 28 juin 1914 à Orléans (Loiret), tué à Mareau-aux-Prés (Loiret) ; employé SNCF ; résistant FFI.

Pierre Ferrand appartint au réseau « Vengeance ». Il trouva la mort à Mareau-aux-Prés, au 657 rue Saint-Fiacre, tué avec Gérard Vinauger et Daniel Hivet. Pierre Ferrand fut homologué FFI (GR 16 P 221486), avec le grade d’adjudant, et reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 183676).

Une plaque commémorative fut apposée sur les lieux.

Pierre Ferrand avait été arrêté le 9 février 1944 avec Yves André Changeux (alias Héneli), mais il avait réussi à s’évader. Son compagnon d’infortune, né le 22 mars 1893, n’eut pas la même chance. Chef de groupe à la SNCF (dépôt d’Orléans, où travaillait Pierre Ferrand), il fut interné à Orléans puis à Compiègne. Il fut du convoi I.199 (matricule 62118), parti le 6 avril 1944. Yves Changeux rejoignit le kommando de Melk, dépendant du KL de Mauthausen, puis celui d’Ebensee. C’est là qu’il fut libéré, le 6 mai 1945.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article203117, notice FERRAND Pierre, Marie, Paul par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 15 mai 2018, dernière modification le 15 décembre 2018.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, dossiers adm. des résistants. — Sites Internet : Mémorial GenWeb ; Mémoire des hommes ; site sur le réseau « Vengeance » ; fonds pour la mémoire de la déportation.

ICONOGRAPHIE. Memorial GenWeb

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément