HUGON Emile

Par Louis Botella

Ouvrier agricole ; militant communiste du Gard ; maire de Saint-Laurent-d’Aigouze.

Lors de l’élection au conseil d’arrondissement, en octobre 1937, Emile Hugon, ouvrier agricole et maire de Saint-Laurent-d’Aigouze, fut élu, au titre du Parti communiste dans le canton d’Aigues-Mortes.

Depuis janvier 1938 au moins, il était membre de la commission de contrôle des finances de la Fédération Gard-Lozère du Parti communiste. Il était alors, également, secrétaire de la section d’Aigues-Mortes de son parti.

Pourrait-il s’agir d’Eugène Hugon ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article203167, notice HUGON Emile par Louis Botella, version mise en ligne le 17 mai 2018, dernière modification le 17 mai 2018.

Par Louis Botella

SOURCE : Le Cri du Gard, organe régional hebdomadaire du Parti communiste, 31 juillet, 2 octobre 1937, [8] janvier, 26 mars, 2 avril 1938 (BNF Gallica).

Version imprimable Signaler un complément