JÉGOUSSE André, Joseph, Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 17 août 1923 à Brech (Morbihan), mort au combat le 5 août 1944 à Locoal-Mendon (Morbihan) ; manœuvre ; FFI.

André Jégousse était le fils de Joachim Marie Jégousse et de Marie Anne Corbel. Célibataire, il était domicilié à Auray (Morbihan) où il exerçait la profession de manœuvre.

Il rallia les Forces française de l’intérieur (FFI) au sein du 2e Bataillon FFI du Morbihan (ORA) commandé par Yves Le Garrec [pseudonyme dans le Résistance : commandant Yves]. Il est mort au combat le 5 août 1944 à 17 heures à Lapaul en Locoal-Mendon (Morbihan).
Il est inhumé dans la nécropole nationale de Sainte-Anne d’Auray (Morbihan).
Il obtint la mention « Mort pour la France ».

À Auray, le nom d’André Jégousse est inscrit sur le monument dédié aux FFI du 2e Bataillon du Morbihan.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article204268, notice JÉGOUSSE André, Joseph, Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 12 juin 2018, dernière modification le 15 mai 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Dans la nécropole nationale de Sainte-Anne-d’Auray
Dans la nécropole nationale de Sainte-Anne-d’Auray
Sur le mémorial FFI d’Auray
Sur le mémorial FFI d’Auray
SOURCE : Photos Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC21P 48 983. — SHD, Vincennes, GR16P 309 000. Wikipédia, Locoal-Mendon. — État civil, Brec’h (acte de naissance) ; Locoal-Mendon (acte de décès).

Version imprimable Signaler un complément