RONY Robert, Émile

Par Joël Drogland

Né le 20 octobre 1907 à Sens, mort des suites de ses blessures le 26 août 1944 à Marolles-sur-Seine (Seine-et-Marne) ; résistant du réseau Cohors-Asturies puis du réseau Jean-Marie Buckmaster.

Marié à Adèle Léontine Petit, Robert Rony était père de cinq enfants et résidait au hameau de Bichain, sur la commune de Villeneuve-la-Guyard, dans le département de l’Yonne, à la limite de celui de Seine-et-Marne. Il avait été mobilisé en septembre 1939 dans un régiment de l’infanterie coloniale.

Il s’engagea dans la Résistance en 1943 au réseau Cohors-Asturies, puis au réseau Jean-Marie Buckmaster, dans le sous-secteur de Montereau. Il fut blessé mortellement le 26 août 1944.

Il fut homologué au grade de sous-lieutenant à titre posthume par décret du 20 octobre 1947 (JO du 1er novembre 1947), avec prise de rang en date du 1er juin 1944. Il fut déclaré « Mort pour la France » par décision du secrétariat des anciens combattants du 2 février 1945. Son nom figure sur le monument aux morts de Villeneuve-la-Guyard et sur le monument des déportés et fusillés de l’Yonne à Auxerre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article205050, notice RONY Robert, Émile par Joël Drogland, version mise en ligne le 11 juillet 2018, dernière modification le 11 juillet 2018.

Par Joël Drogland

SOURCES : Archives SHD Vincennes GR 16P 519650. — Mémorial GenWeb.

Version imprimable Signaler un complément