MARUTET Marie, Louise, Eugénie épouse VALLÉE

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Née le 9 janvier 1884 à Mustapha (Algérie) ; abattue par les Allemands le 28 juin 1944 à Trégastel (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; commerce d’articles de plage ; résistante.

Marie Maturet épousa Eugène Vallée. Le couple, sans enfant, demeurait au 38 de l’actuelle rue du général de Gaulle à Trégastel.
Dans la nuit du 27 au 28 juin 1944, le couple Vallée fut assassiné à leur domicile. Des douilles d’origine allemandes furent retrouvées sur place. Tout laisse supposer qu’ils furent victimes des Allemands. Eugène Vallée et son épouse étaient connus pour leurs sympathies envers la Résistance.

Le 10 juin 1940 une lettre anonyme fut adressée au Préfet des Côtes-du-Nord, commençant par : « Je tiens à vous signaler la présence à Trégastel d’un individu du nom de Valet (Vallée) qui ne cache pas ses sentiments communistes ». La lettre se terminant par : « je crois de mon devoir de française de vous avertir de mes craintes ». Le couple Vallée entretenait de mauvaises relations avec « les filles Jérôme », Mme Jérôme et ses deux filles Jeanne et Antoinette qui tenaient un commerce et entretenaient des relations très suivies avec des militaires allemands. Elles furent internées à la Libération.

Il exista un certain nombre de similitudes entre l’assassinat du couple Vallée et celui du couple Étienne Weillant et Marie Gilbaud à Trébeurden distant de 6km environ dans la nuit du 7 au 8 juillet 1944.

Marie Marutret, épouse Vallée, avait 60 ans, son nom figure sur La plaque du couple Vallée, 18 rue du général De Gaulle en Trégastel.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article205683, notice MARUTET Marie, Louise, Eugénie épouse VALLÉE par Alain Prigent, Serge Tilly , version mise en ligne le 10 août 2018, dernière modification le 25 août 2018.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 2W236. – Alain Prigent et Serge Tilly, L’occupation allemande dans les Côtes-du-Nord (1940-1944), Les Lieux de Mémoire, Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, n° 10 (2004) et n° 11 (2005).

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément