DILY Jean, Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 6 avril 1921 à Lignol (Morbihan), exécuté sommairement le 27 juillet 1944 1944 à Lignol ; cultivateur ; FTPF-FFI.

Jean Dily était le fils de Mathurinh Dily et de Marie Anne Hellec, cultivateurs à Kersegalec en Lignol (Morbihan). Il avait épousé Cécile Maria Le Bastard et le couple qui avait deux petits garçons, était domicilié à Lignol où Jean Dily exerçait la profession de cultivateur.

Il rallia les Francs-tireurs et partisans français (FTPF) au sein du groupe de Guémené qui appartenait au 1er Bataillon FTPF, devenu le 5e Bataillon des Forces françaises de l’intérieur (FFI) du Morbihan, commandé par Jean Doré [pseudonyme dans la Résistance : commandant Jacques]. Le 23 juillet 1944, des soldats allemands qui ratissaient le quartier de Saint-Yves en Lignol, interceptèrent Jean Dily près du village de Losterlann. Il fut frappé de toutes parts et traîné par les cheveux, puis il fut conduit à l’école Sainte-Barbe du Faouët (Morbihan), où il fut torturé. Quatre jours plus tard, le 27 juillet 1944, affublé d’une capote allemande, il fut ramené à Lignol, où il fut sommé par ses bourreaux de leur montrer où se cachaient ses camarades FTP. Il les conduisit dans un camp qu’il savait abandonné par les maquisards entre les lieux-dits Kerlautre et Saint-Alloué en Lignol, où il fut exécuté. Son cadavre ne fut découvert que le 5 août 1944.
L’acte de décès numéro 29 dressé le 7 août 1944 en mairie de Lignol le déclare décédé le 6 août 1944 à 9 heures au lieu-dit Saint-Alloué en Lignol.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».

À Lignol, le nom de Jean Dily est inscrit sur une stèle élevée à Kerlautre et sur le monument aux morts communal.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article205721, notice DILY Jean, Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 11 août 2018, dernière modification le 16 août 2018.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur la stèle de Kerlautre en Lignol
Sur la stèle de Kerlautre en Lignol
Sur le monument aux morts de Lignol
Sur le monument aux morts de Lignol
SOURCE : Photos Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC21P 120 524. — SHD, Vincennes, GR16P 351 913 sous le nom Le Dily. — René Le Guénic, Les Maquisards chez nous en 1944 et Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — État civil, Lignol (acte de décès).

Version imprimable Signaler un complément