MENAÏQUE Louis

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste CGTU des Alpes-Maritimes puis CGT des Bouches-du-Rhône.

En janvier 1934, Louis Menaïque était le secrétaire général du syndicat unitaire [CGTU] des cheminots de Nice.

Depuis janvier 1938 au moins, Louis Menaïque était secrétaire adjoint du syndicat CGT des cheminots de Marseille ; il était alors également secrétaire de la section d’Arenc au sein de ce syndicat.

Aiguilleur de 1ère classe à La Joliette, il était, en novembre 1938, délégué du personnel suppléant auprès du chef du service de l’Exploitation de la région du Sud-est de la SNCF.

En mars 1939, il fut signalé comme étant l’un des délégués au sein du comité régional du travail du Sud-est et le secrétaire aux procès-verbaux au sein du syndicat CGT des cheminots de Marseille.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article206070, notice MENAÏQUE Louis par Louis Botella, version mise en ligne le 29 août 2018, dernière modification le 26 mai 2019.

Par Louis Botella

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGTU] des travailleurs des chemins de fer, 1er janvier 1934. — :Le Cheminot du PLM, organe de l’Union de syndicats du PLM puis du Sud-est, 25 janvier, 25 juin, 10 octobre, 10 novembre 1938, 25 mars 1939 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Rouge Midi, organe régional du Parti communiste, [8] mars 1939 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément