CORMIER Fernande, Marie, Joseph, Eugénie

Par Éric Belouet, Pascale Le Brouster

Née le 10 octobre 1929 à Saint-Sauveur (commune des Deux-Sèvres rattachée à Bressuire depuis 1973) ; permanente de la JOCF (1953-1955) ; syndicaliste CFTC-CFDT de la métallurgie (1961-1970), membre de la commission féminine confédérale de la CFDT (1964-1970).

Fernande Cormier était fille de cultivateurs. Militante de la JOCF, elle fut permanente à mi-temps de ce mouvement, à Bordeaux (Gironde), de mai 1953 à septembre 1955.

Syndicaliste CFTC-CFDT de la métallurgie, domiciliée à Poitiers au moins à partir de 1961, Fernande Cormier fut déléguée au 31e congrès confédéral de la CFTC (1961) et au congrès extraordinaire de la CFTC (1964) où elle représenta respectivement le syndicat CFTC de la Pile Leclanché de Poitiers, puis le syndicat des métaux de la Vienne. En 1968, elle fut élue au conseil de la Fédération de la Métallurgie lors du congrès fédéral de Grenoble.

De 1964 à 1970, elle participa également à la commission féminine confédérale de la CFDT. Elle y représentait la Fédération de la Métallurgie à la suite de Marguerite Dumonet*. Au niveau fédéral, son engagement pour la cause des femmes se traduisit par son investissement au sein de la commission féminine de la métallurgie dont elle essaya d’assurer la marche effective. Sur le plan de la région Poitou-Charentes, elle organisa, entre autres, une journée de formation féminine en 1966 qu’elle co-anima avec Simone Troisgros*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article20630, notice CORMIER Fernande, Marie, Joseph, Eugénie par Éric Belouet, Pascale Le Brouster, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 5 décembre 2008.

Par Éric Belouet, Pascale Le Brouster

SOURCES : Arch. JOCF (SG), fichier des anciennes permanentes. — Arch. Fédération CFDT de la Métallurgie. — Arch. CFDT : activité de la commission féminine (1961-1970) ; questionnaires des délégué-e-s désigné-e-s aux congrès confédéraux CFTC de 1961 et 1964. — État civil de Saint-Sauveur.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément