PAILLARD Charles, Mathurin

Par Jean-Yves Guengant

Né le 23 nivôse, an IV (13 janvier 1796) à Brest (Finistère), mort le 24 août 1857 à Brest ; greffier au tribunal de Paix de Brest, un des fondateurs du groupe phalanstérien brestois en 1844.

Charles Paillard était le fils d’un fourrier au premier corps royal de marine. Son père, entré comme canonnier matelot, avait réussi à devenir capitaine d’artillerie de marine. C’était une famille de militaires et de personnels civils de la Marine. Alors qu’il était greffier au tribunal de paix de Brest, il fut signataire de plusieurs articles dans La Phalange en 1841- 1842, avec son ami Pierre Bernard. Les deux hommes, essayèrent une expérience agricole de culture hors-sol dans la ferme de Bernard à Guipavas, dans la banlieue brestoise, qui créa la polémique dans les journaux spécialisés. En 1844, il adhéra avec l’un de ses frères, Louis, au groupe phalanstérien brestois, mis en place par Paul de Flotte et Édouard de Pompéry. Il décéda le 24 août 1857.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article221993, notice PAILLARD Charles, Mathurin par Jean-Yves Guengant, version mise en ligne le 12 janvier 2020, dernière modification le 12 janvier 2020.

Par Jean-Yves Guengant

SOURCES : Archives municipales de Brest, état-civil, 1E9 vue 12 / 134. — La Phalange : journal de la science sociale : politique, industrie, sciences, art et littérature, École sociétaire, 1841/09 (T1,Volume 6)-1841/12. Gallica.fr

Version imprimable Signaler un complément