ALBOT François

Né vers 1823, cordonnier, François Albot résidait en 1848 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Membre de la compagnie de la Garde nationale dite « compagnie des Travailleurs », il prit une part active à l’insurrection du 22 juin à Marseille, combattant notamment sur la barricade de la Place-aux-Œufs.
Arrêté à son domicile le 26, il fut jugé avec les insurgés marseillais et condamné à une peine non précisée.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article24994, notice ALBOT François , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Cour d’assises de la Drôme. Procès des accusés de juin de Marseille, Marseille, Impr. nationale-association d’ouvriers, 1849. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément