DIDIER Denis

Né vers 1801. courtier de chevaux, maquignon. Insurgé des 5 et 6 juin 1832 à Paris.

Denis Didier fut condamné le 29 mars 1833, soit plus de 9 mois après l’insurrection de juin, à la peine de mort. À la tête d’une bande d’insurgés ,il avait attaqué le poste de la garde municipale, place Maubert. Sa peine fut commuée et il fut emprisonné à Versailles.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article30036, notice DIDIER Denis, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 14 septembre 2016.

SOURCES : Arch. Nat., CC/597. — Journal des débats politiques et littéraires, 30 mars 1833, p. 2. — Note de Thomas Bouchet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément