DUPIN Gilbert

Né le 1er juin 1942 ; cheminot ; syndicaliste CGT et militant communiste d’Indre-et-Loire.

Gilbert Dupin, élève conducteur électricien à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire), fut secrétaire secteur CGT des cheminots en 1968. Membre du conseil national de la Fédération CGT des cheminots de 1973 à 1976, en tant que responsable du secteur fédéral Tours (Sud-Est), il fut ensuite membre de la commission exécutive, mais ne se représenta pas en 1979. D’après le compte rendu du congrès, il participa à l’activité du Secteur économique confédéral. » En effet, Jean-Louis Moynot l’avait associé à son équipe économique : "Non seulement il était brillant, mais il avait une capacité autonome d’analyse et d’élaboration politique et ne s’en laissait pas compter." (Souvenirs de Jean-Louis Moynot, manuscrit, p. 124)

Adhérent du PCF à partir de 1966, il fit partie du comité de la section des cheminots en 1968 et membre du comité fédéral du PCF d’Indre-et-Loire pendant la même année. Il fut candidat communiste aux élections législatives de 1973 et obtint un score honorable : 23% des voix. Le PCF lui fit suivre un école de 4 mois.

Après l’arrivée de la gauche au pouvoir, en 1981, il prit des responsabilités dans le domaine de la gestion (Verrerie d’Albi-La Ciotat). Il devint ensuite consultant, intervenant notamment sur le continent africain.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article3511, notice DUPIN Gilbert, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 13 septembre 2013.

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Comités fédéraux du PCF. — Comptes rendus des congrès fédéraux. — Notes de Jean-Pierre Bonnet, de Pierre Vincent et de Claude Pennetier.

Version imprimable Signaler un complément