GENESTET Jean, Raymond

Né le 20 mars 1901 à Saint-Astier (Dordogne), mort le 15 novembre 1988 à Châteauroux (Indre) ; cheminot ; militant communiste de l’Indre ; résistant ; conseiller municipal d’Éguzon (Indre).

Fils d’un charretier et d’une mère sans profession, Jean Genestet, électricien à la SNCF, était un militant communiste. Il fut arrêté et interné au début de la guerre. Il entra dans la Résistance chez les Francs-tireurs et partisans français (FTPF) à Éguzon. Il devint conseiller municipal dans la même localité à la Libération et fut candidat communiste aux élections de septembre 1945 dans le canton d’Éguzon.

Jean Genestet s’était marié à Saint-Astier le 11 mars 1924 avec Antoinette Vergnaud.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article4271, notice GENESTET Jean, Raymond, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 5 juillet 2009.

SOURCES : Notes de Laubry (Indre). — État civil de Saint-Astier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément